Yiddish: Un histoire de survie

DVT110 DVD Trapsheet narrow 6.5mm spine
Avant la Shoah /l’Holocauste, une majorité de Juifs en Europe parlait le yiddish. Apres la decimation des juifs pendant la deuxieme guerre mondiale,   la culture yiddish – la langue, la littérature et le théâtre – a été pratiquement, entièrement détruite. Le sort de la langue yiddish était menacée et nul n’osait croire  que  le yiddish allait revoir le jour. Ce film, crée a Montreal, est un documentaire sur la survie du Yiddish après la Shoa par la route du theatre. Comprenant qu’est-ce que c’est de perdre sa culture, les Quebecois français était des grands amis du theatre Yiddish a Montreal et cela est clairement démontré  dans le film.

Ce documentaire se concentre sur trois générations d’artistes yiddish qui examine l’état du yiddish dans le 21e siècle.

Arrivé au Canada en 1950 avec deux jeunes filles, Dora Wasserman, a réussi à créer une troupe de théâtre yiddish composé d’étudiants et de leurs parents, de nombreux survivants de la Shoah. Son travail a été réalisé par sa fille Bryna Wasserman, qui a récemment présidé le cinquantième anniversaire de la Yiddish Dora Wasserman Troupe en lançant le tout premier Festival international de théâtre yiddish à Montréal.

Milena Kartowski, une étudiante de 23 ans qui a exploré la danse, le jazz et l’opéra à Paris, une  petite-fille de survivants de la Shoah, a récemment découvert la langue yiddish et sa culture d’origine. Elle est «tombée en amour» avec le théâtre yiddish et sa chanson. Milena comprend non seulement l’essence de la culture yiddish, mais aussi l’importance de préserver une culture qu’elle craint être menacée d’extinction.

Voici Milena chantant à Montreal, 2011 à la Festival Internationale de Theatre  Yiddish.

Il y a vingt-cinq ans, Shmuel Atzmon, un survivant de la Shoah, a commencé à faire renaître le théâtre yiddish en Israël. Il a pris les jeunes acteurs de langue hébraïque et leur a enseigné la langue yiddish, sa musique et sa culture. Il est maintenant responsable du yiddish Repertory Theatre à Tel Aviv,  appelé Yiddishspiel.

Abigail Hirsch est née dans une famille juive qui a survécu à la Shoah en Europe. Abigail est arrivé au Québec à l’age de cinq ans, finit l’école à Montréal et parle plusieurs langues, mais pas le yiddish. Elle écrit : « J’ai redécouvert la beauté et la profondeur du yiddish à travers le Festival international de théâtre yiddish qui a eu lieu à Montréal en 2009. J’ai été inspirée et je me suis lancée dans ce documentaire. Partout où je suis allé en Israël, aux États-Unis et au Canada, j’ai partagé ce projet avec des gens de toutes les langues, juifs et non-juifs, qui se sont montrés très intéressés par ce sujet.»
Jeudi, le 22 mai, Le documentaire sera presenter sur le canal PBS Mountain Lake à neuf heure du soir.

Après avoir vu la bande-annonce, vous serez sans doute d’accord avec Abigail, comme c’est important de préserver le francais c’est aussi un projet important de continuer à faire des efforts pour préserver l’héritage yiddish pour le monde.
Merci pour Abigail !
Pour plus d’information ou pour contacter Abigail…
askabigail@me.com

KLEZ KANADA 2012 (Photos and Video)

Klez Kanada

Klez Kanada is Quebec’s largest annual festival of Jewish/Yiddish culture and arts. Every year, musicians, Yiddishists, Jews, and non-Jews gather in the Laurentian Mountains at camp B’nai Brith for a week of inter-generational song, dance, and culture.

This year I attended several very interesting lectures and was treated to numerous musical performances by a wide range of artists, both young and old, from all corners of the globe.

Here are a few of the photos from the festival, and I’m currently working on a short video highlighting parts of the festival.

Photos by Chris Zacchia

video by AskAbigail Productions

The DVD of Yiddish: a tale of survival is now available from Amazon.com.

DVDlaunchposterScan

The DVD of Yiddish: a tale of survival is now available from Amazon.com.

This is an easy way to share it with friends and family.

Also for those of you who have already seen the documentary and were inspired by it, written reviews are invited to be posted on the Amazon.com website.

_________________________________________________________________________________

Posted on Nov 7, 2013

We are planning a DVD launch at L’Escalier, a vegetarian cafe, 552 St. Catherine St. West, second floor. Berri Uquam metro station.

Come to join in the fun (live entertainment) and learn something about Yiddish. Hope to see you there.

Directions:

L’Escalier, Café-Bar

  • Across the street from Berri Uqam Metro (the Sainte-Catherine exit)
  • The entrance to L’Escalier on the second floor is via a stairway between the Giant store windows  Presse Internationale, pictured above.
  • L’escalier -  tiny sign above the Stairway to the second floor is between the giant store windows of  Presse Internationale, pictured here,

 

L'escalier

 

Qui es-tu?

 

Qui es tu?

This was a play created and performed by the collaboration of students from autistic and non autistic classes, and from two different schools, the students of Ecole de la Madeleine, La Prairie, and students from Herzliyah High School in Montreal, Quebec. The project was conceived by Helene Masse, teacher of autistic students at l’école de La Magdeleine and made possible by a grant from the Ministry of Éducation of Quebec. The collaboration offered these students an excellent opportunity to discover each others’ talents, and to appreciate students from different cultures, different religions, and to uncover their different forms of self expression.

AskAbigail productions videotaped the project.
School year 2010/2011

Below is a series of video compilations from the Project:


Une création collective mise en scène par Hélène Massé réalisée par des élèves autistes et non-autistes de l’école de La Magdeleine, La Prairie, et l’école Herzliah, Montréal. Une bonne occasion de découvrir les talents de ces adolescents, d’apprécier la richesse de ces projets regroupant des élèves de différentes cultures, de différentes religions et qui ont différentes manières d’être, de s’exprimer, de créer.

Après avoir découvert les réalités de la 2e  guerre mondiale et les génocides africains, des adolescents autistes se sont demandés « Que pouvons-nous faire devant tant d’horreur? »  « Nous pouvons au moins apprendre notre histoire pour ne pas se faire compter des histoires. » a dit Simon C. pendant un cours d’histoire. Puis ils ont fait un diaporama afin d’informer leurs camarades de ce qu’ils avaient découvert.  Ils ont  ensuite présenté  leur diaporama à La Conférence  des Droits de l’Enfant, organisée par  Human Promise au Centre Gelbert, à Montréal. Par la suite , ils ont correspondu avec les élèves de l’école Herzliah et  visité le Musée de l’Holocauste et la Maison Amérindienne. La pièce de théâtre “Qui es-tu?” a finalement est une création collective qui a pour d’éveiller les conscience sur l’importance de connaître l’Histoire et de faire des choix judicieux pour collaborer à un monde meilleur.

La pièce de théâtre Julien est un jeune homme sportif, aimable, sensible mais un peu insouciant. Myriam est intelligente, consciente mais manque de délicatesse avec les gens qui l’entourent. Tout au long de la pièce, les deux personnages apprendront à se connaître. Ils découvriront différentes réalités et leurs valeurs en partageant leurs idées et leurs rêves. Plusieurs personnages aussi spéciaux les uns que les autres, comme des extra-terrestres, Sherlok Holmes, Colombo, et différents personnages historiques, fictifs ou réels participent pour faire de cette pièce de théâtre un moment unique, où la magie, l’humour, la sensibilité, la connaissance et l’engagement sont au rendez-vous.

Voici quelques extraits de cette pièce de théâtre dont la durée est de une heure trente.

Sur la vidéo No 4 vous pourrez entendre un extrait du témoignage de M. André Michel, directeur de la Maison Amérindienne et surnommé le peintre des amérindiens et de M. Walter Absil, un survivant de l’Holocauste qui ont tous deux assister au spectacle.